Le parc de l'île Saint-Germain

Un parc urbain, où l'environnement a gagné contre le béton.

Le parc de l'île Saint-Germain

CP : CG 92 / Willy Labre

Le parc de l'île Saint-Germain, fortement lié à l'histoire, résulte d'une victoire de l'environnement sur l'urbanisation et l'industrialisation sauvages.
Avec ses grandes pelouses, ses promenades, ses jardins, ses sculptures, ses aires de jeux, de loisirs et de sports, sa faune et sa flore, sa mare et son ouverture sur la Seine, l'île Saint-Germain est davantage qu'un simple parc urbain.
Il bénéficie depuis le mois de mai 2012 du label Eve®, "espace vert écologique" (plus d'informations dans l'onglet Nature).

  • Parc de l'île Saint-Germain
    170, quai de Stalingrad
    92130 Issy-les-Moulineaux

    Informations parcs : 01 55 95 98 92 / 06 64 40 57 44

    Renseignements sur le centre de documentation de la Halle : 01 55 95 80 76
    Urgence : 01 41 87 28 60
    Visites guidées gratuites: 01 41 13 03 88
    » Plus d'informations

  • Caractéristiques
    • Buvette et restauration
    • Espaces culturels
    • Sports equestres
    • Parc canin
    • Potagers - jardins familiaux
    • Observation des animaux

Le parc de tous les jardins
 

Le jardin de lavandes


Le jardin de lavandes a l'accent du sud : il accueille toutes sortes de plantes méditerranéennes préférant les milieux secs, comme les lavandes, les sauges, les sarriettes.
 

Les jardins imprévus
Une balade dans les jardins imprévus fleure bon les vacances à la campagne : seul le chant des oiseaux a licence pour perturber le calme ambiant. Les vélos, aires de jeux ou de pique-nique, ainsi que les compagnons canins sont tenus éloignés de cet espace sensible afin d'en préserver la tranquillité. Tout passe, tout change, et les espèces évoluent librement au gré des saisons et au fil des ans. Grenouilles, tritons et les canards colverts se partagent les mares de ces jardins, tandis que les abeilles survolent paisiblement les lieux et effectuent d'incessants aller-retours jusqu'à leurs ruches.
Le belvédère offre la meilleure vue sur cette partie du site. Du haut de ce petit promontoire naturel, on peut observer et admirer les jardins imprévus dans leur globalité. En contrebas, un banc invite au repos et à la contemplation.
 

Les jardins clos
Les jardins clos effectuent la transition entre les jardins imprévus et le parc. Quatre auvents protègent l'entrée du lieu. Semblable à la coursive d'un monastère, une allée ombragée longe les côtés de ce jardin rectangulaire et relie différents patios.
Les végétaux à caractère horticole se mêlent dans une réalisation qui recherche les harmonies de forme, de couleur, de volume et de hauteur.
 

Le jardin des messicoles
Le jardin des messicoles invite à découvrir des plantes sauvages un peu particulières. Les botanistes les appellent scientifiquement plantes messicoles, c'est-à-dire "qui accompagnent les moissons". Les agronomes les appellent professionnellement "plantes adventices des cultures". Les âmes bohèmes les appellent poétiquement "fleurs des champs".

Les pratiques agricoles modernes menacent cette flore d'une grande diversité. Elle est, dans ce jardin, protégée et valorisée : le promeneur pourra ainsi redécouvrir la mielle des blés, le chrysanthème des moissons, le coquelicot, et de nombreuses autres espèces.
 

Le jardin antérieur
Le jardin antérieur renoue avec l'histoire du site : au VIe siècle, l'île était propriété de l'abbaye Saint-Germain-des-Prés. A cette époque, la tradition voulait que les moines cultivent des potagers et plantent dans chacun d'entre eux des figuiers. La jardin antérieur, potager et fruitier, reproduit cette tradition : figure aujourd'hui dans ce lieu protégé un figuier.
Il a été réaménagé en 2010.
 

Le jardin des découvertes
Ce jardin composé d'une mare écologique (visiomare) et d'un potager biologique permet aux enfants et aux plus grands d'apprendre, ou simplement de réviser le nom des plantes et des animaux tout en s'amusant. Il est conçu comme un petit labyrinthe en forme de coquille d'escargot. Tout au long du parcours, des étiquettes sont placées comme autant de devinettes.
 

Les cours de jardinage d'octobre 2012 à juin 2013 :

Démarrage des inscriptions le 4 septembre 2012.

17 cours pratiques et théoriques sont organisés à la Halle du parc le samedi de 15 h à 17 h:

 

> 6 octobre 2012 : réalisation d'un massif de bulbes et bisannuelles pour un printemps fleuri  (pratique).
> 13 octobre : les vivaces, des plantes rustiques, pérennes et décoratives.
> 20 octobre : réalisation d'un massif de plantes vivaces (pratique)
Savoir les associer en jouant sur les volumes, les formes et les couleurs.         
> 10 novembre : les fruitiers
Les valeurs sûres du verger, les variétés anciennes et nouvelles pour jardin, terrasse et balcon.
> 24 novembre : plantation et taille de fruitiers pour de belles récoltes (pratique).

> 8 décembre : l'agenda du bon vieux jardinier
Toutes les activités du jardin passées en revue pour les 12 mois de l'année.
> 12 janvier 2013 : la multiplication des végétaux (pratique)
Les techniques de semis, boutures et marcottage pour un jardin à moindre coût.

> 16 février : la panoplie du bon jardinier
Choix des outils, gestes et postures.
> 23 mars : les rosiers, taille et entretien (pratique)
> 30 mars : le jardinage naturel
Composter, économiser l'eau, lutter contre les ravageurs avec des préparations "maison", associer les végétaux, attirer la petite faune...
> 6 avril : bacs et jardinières pour terrasses et balcons (pratique)
Savoir choisir les contenants, le substrat, les engrais, associer les végétaux en fonction de leurs besoins, de leur forme, volume, couleurs, de l'exposition et du style recherché, pour un décor harmonieux et pérenne.
> 13 avril : l'exotisme au balcon
Créer une ambiance luxuriante et chaleureuse, grâce à ces plantes venues d'ailleurs : bambous, plantes méditerranéennes et autres résistantes au froid et à la sécheresse.
> 20 avril : les plantes grimpantes
Au jardin pour créer des volumes, décorer des façades ou des murs, sur terrasse et balcon pour gagner de l'espace ou disposer d'écrans de verdure.
> 18 mai : réalisation d'un massif de fleurs estivales (pratique).
> 25 mai : aménager un potager traditionnel (pratique).
> 1er juin : les « cauchemars » du jardinier
Parasites et maladies, diagnostics et solutions pour y remédier.
> 8 juin : l'entretien du jardin (pratique)

Un atelier pratique en 5 séances le vendredi de 10 h 30 à 12 h 30 sur le thème "Imaginez votre jardin":

> 11 janvier 2013 : comment s'y prendre ?
La démarche de conception, les données élémentaires à connaître et le début du travail d'analyse.
> 18 janvier : fin de l'analyse des caractéristiques du site, des contraintes, et des envies  et préparation du travail d'esquisses.
> 25 janvier : esquisse du plan
Hiérarchiser, proportionner et associer les différents éléments.

> 7 février : finalisation du projet et conseils pour la réalisation.
> 14 février : présentation des projets et échanges collectifs.

 

» Inscrivez-vous !

  

Une victoire sur le béton

L'histoire de l'île Saint-Germain est parsemée de combats successifs contre une urbanisation et une industrialisation sauvages des lieux.

L'île Saint-Germain est avant tout une terre agricole. La construction du Comptoir central de Crédit Bonnard et Cie, puis du Pavillon de l'agriculture pour l'Exposition universelle de 1867 amorcèrent la transformation du site.

Pendant ce temps l'île Seguin, voisine, accueillait avec les usines Renault un hôte important : les ouvriers affluent et trouvent à loger sur l'île Saint-Germain. Cet hôte se révèle, même un peu dangereux, puisque le site subit en 1942 les dommages collatéraux d'un bombardement visant l'usine.

L'année 1964 a failli sonner le glas de ce site déjà fortement altéré. Le Schéma directeur d'aménagement de la région parisienne prévoyait la transformation de l'île Saint-Germain en zone portuaire, capable de stocker quantités de sable et de ciment. L'île ne devra son salut qu'à l'intervention ferme des élus de Boulogne-Billancourt, Issy-les-Moulineaux, Meudon et du Conseil général des Hauts-de-Seine. En 1973, étape préalable au commencement des travaux, un syndicat mixte est constitué. 7 années plus tard, un parc de 12 hectares est inauguré.

Ce chantier colossal aura nécessité de démolir pas moins de 35 bâtiments, d'acheminer 45 000 m3 de terre végétale, de planter 1 500 arbres et 3 500 arbustes.

Depuis, 8 hectares supplémentaires ont été aménagés, notamment entre 1993 et 1996.

"La Tour aux figures" de Jean Dubuffet Du haut de ses 24 m, au sommet d'une colline, cet élément insolite domine le parc. Bloc monolithique dans son apparence, hétéroclite dans sa composition architecturale et chromatique, la Tour aux figures fait se succéder et se mélanger les formes : le public croit ainsi discerner sans toutefois réellement distinguer ces figures éponymes. Conçue en 1968 et inaugurée en 1988, cette tour est originellement appelée "le Gastrovolve" par Jean Dubuffet. Elle appartient au cycle de l'Hourloupe, série de sculptures réalisée par l'artiste et pensée comme un monde utopique. Cette construction dont la structure porteuse est en béton armé et la coque en stratifié de verre époxy repose sur des fondations à 35 m sous terre. L'intérieur, caractérisé par une rampe en colimaçon longue de 117 m, rappelle la structure d'un coquillage.

 

Le parc de l'île Saint-Germain bénéficie du label Eve®, "espace vert écologique", depuis le mois de mai 2012.

  

Cette certification écologique vient récompenser l'investissement du département des Hauts-de-Seine dans la gestion durable qu'il met en oeuvre au parc de l'île Saint-Germain.
Plus d'informations sur le site www.ecocert.com

 

Toute réclamation ou demande d'information concernant la gestion écologique de cet espace vert peut être faite auprès de : ECOCERT Environnement
36 boulevard de la Bastille
F-75012 Paris
Tél. : 01 53 44 74 42

 

Une gestion la plus adaptée possible au parc
Le parc de l'île Saint-Germain est le premier parc du département à avoir mis en place une gestion différenciée de ses espaces verts. La gestion différenciée, parfois nommée "gestion raisonnée durable",  se définit comme la prise en compte des spécificités naturelles d'un site, et également des activités humaines s'y déroulant.
Le résultat donne un lieu d'une grande diversité où l'on peut à la fois se promener immergé en pleine nature, et pratiquer des activités sportives et culturelles.
Les jardins alternent avec les aires de jeux pour enfants, la carrière de poney, le parcours sportif…
Des tables de pique-nique ont été installées en 2010 pour mieux profiter de cet environnement naturel.
 

Les jardins imprévus, un espace de liberté pour la flore
Les 8 hectares de jardins imprévus reproduisent l'apparence d'un jardin naturel. Le long des allées, une flore indigène exubérante s'impose. Cette flore d'une grande richesse –  plus d'une centaine d'espèces végétales – possède quelques joyaux, comme la passerage à feuilles de graminées.
Au total, 50 espèces d'oiseaux et 53 espèces de papillons ont été recensés.
 

Le visiomare


Dans le Jardin des découvertes, une grande vitre sur toute la profondeur de la mare permet de contempler ce milieu sous un angle totalement différent : on observe différentes strates, une faune et une flore dont on ne soupçonnait même pas l'existence puisque vivant sous l'eau.
C'est une petite Atlantide que l'on découvre en suivant du regard les grenouilles vertes ou les tritons palmés.
 

A découvrir : le peuplier noir centenaire
Sur la rive droite de l'île, dans les jardins imprévus, se signale par ses dimensions hors normes le peuplier noir centenaire : plus de 6 m de circonférence et une cime culminant à 30 m. C'est l'un des derniers peupliers de cette espèce dans les Hauts-de-Seine.

La halle du parc de l'île Saint-Germain
Située en face de la grande pelouse, cette ancienne grande halle du XIXe siècle, accessible aux personnes handicapées, accueille le poney-club et le centre de sensibilisation à l'environnement et au développement durable du conseil général. Sa médiathèque propose, aux petits comme aux plus grands, un fonds documentaire unique sur les problématiques liées à l'environnement et au développement durable. Des expositions interactives temporaires s'y déroulent régulièrement. Un manège pour poneys offre des activités aux enfants et aux adolescents.
- Entrée gratuite

- Renseignements : 01 55 95 80 76

- Horaires : 1er et 3ème dimanche de chaque mois - Semaine sur RDV

Novembre - janvier : 14 h- 17 h

Février - octobre : 14 h - 18 h

Docenvironnement@cg92.fr
 

Equipements de loisirs
De grandes pelouses, des aires de jeux, des tables de ping-pong, une structure toile d'araignée (pyracord), des aires d'ébats pour chiens et un boulodrome sont aussi présents sur le lieu, en libre accès.

Spécial enfants

- Une première aire de jeux se trouve tout à côté de la Tour aux Figures, côté pont d'Issy.
- Une seconde aire de jeux accessible aux enfants handicapés avec un trampoline et des jeux sonores a été créée à proximité de la halle du parc.

Ils peuvent visiter le parc de façon ludique en téléchargeant sur l'Espace Juniors un quiz avec des questions adaptées pour les aider à remarquer tout ce qui peut les intéresser dans le parc.

Les réponses sont téléchargeables par les parents, dans la rubrique "Jeux de piste", accessible grâce à la flèche à droite sur la page d'accueil.
Profitez de votre visite sur l'Espace Juniors pour faire jouer vos enfants avec tous les éléments dessinés du site. Bonne visite !
 

Restauration
En face du pavillon d'accueil et du point informations se trouve un charmant restaurant, l'Ile.
Pour une pause déjeuner rapide ou un goûter copieux avec vos enfants, le Débarcadère vous attend sous la grande halle. 
www.restaurant-lile.com

 

"Parcs courons dans les Hauts-de-Seine"
Deux heures de remise en forme proposées chaque samedi et dimanche matin au parc de l'île Saint-Germain : ces séances, gratuites et ouvertes à tous, quels que soient l'âge et le niveau de forme physique, sont menées par des coachs diplômés.
Au programme : course, culture physique, exercices d'assouplissement et de renforcement musculaire.
Un carnet d'entraînement est fourni à ceux qui souhaitent un suivi régulier. Le Conseil général des Hauts-de-Seine est à l'initiative de cette opération qui a lieu dans 9 parcs départementaux de septembre à juin.
Renseignements : 01 47 37 13 53 

Pour les mains vertes
D'octobre à juin, les amateurs de jardinage ont rendez-vous pour partager leur amour de la nature, apprendre de nouvelles techniques et approfondir leur savoir. Deux formules sont proposées :

- cours théoriques et applications pratiques : le samedi de 15h à 17h (groupe de 25 personnes maximum)

- ateliers d'art floral : certains mercredis de 14h à 16h30 (groupe de 15 personnes maximum)

Inscription par courriel : jardinage@cg92.fr, ou par téléphone au 01 41 13 03 83.

Tarifs : 5 € (voir article de l'actualité jardinage).

Informations pratiques et programme
 

Visites guidées du parc
Profitez d'une promenade bucolique au printemps...
Consultez les dates

Des visites guidées pour les collégiens existent aussi.
» Toutes les informations sur www.hauts-de-seine.net / education-jeunesse


Accès libre
 

Superficie
21,5 ha
 

Horaires
Nov.-janv. : 8 h-17h
Fév. : 8 h-18 h
Mars : 7 h 30-19 h
Avril-août : 7 h-20 h 30
Mai-Juil. : 7 h - 21 h
Sept. : 7 h 30-20 h
Oct. : 8 h-19 h
 

Moyen d'accès
170, quai de Stalingrad - place Jean-Monnet

Attention : peu de places de stationnement
RER : Ligne C, station Issy-Val-de-Seine
Tramway : T2 station Les Moulineaux ou Issy-Val-de-Seine
Bus : 39 - 123 - 126 - 189
 

Contact
parcsjardins@cg92.fr

Retour à la liste des parcs et jardins

Localisation

Le parc du Chemin-de-l'Ile se situe sur la commune d'Issy-les-Moulineaux.

Le parc de l'île Saint-Germain en images

CG92/OLIVIER RAVOIRE Image suivante

Enfants

  • Découvrez la faune et la flore des Hauts-de-Seine, des fiches explo, des fiches bricolage, des jeux pour découvrir les parcs et des idées de sorties 100% nature.

Espace juniors

Balades à proximité

Echappez vous du parc de l'Ile Saint-Germain pour faire le tour de l'île par la promenade bleue de la Seine et de ses berges.

Rechercher un évènement

ou

ou

Tous les événements


Les parcs en brochures

Histoire, nature, culture, plan des parcs... en 12 dépliants, vous saurez tout sur les parcs départementaux sur www.hauts-de-seine.net , rubrique Cadre de vie / Patrimoine vert 
 

Les parcs départementaux

 
Site Internet du conseil général des Hauts-de-Seine

promenades.hauts-de-seine.net est un site du conseil général des Hauts-de-Seine